La Plaza St-Hubert: Une artère en mutation

Le New York Times a écrit que La Plaza est l’un des cinq endroits à visiter dans la métropole. Cette rue mythique est en plein changement et ça fait du bien! Avez-vous des adresses préférées dans ce coin de Montréal?

 

Artère commerciale prospère et effervescente, victime de la crise économique des années 1980, laboratoire d’un urbanisme novateur avec son iconique marquise, lieu quelque peu boudé aux allures rétro-kitsch où l’on retrouve une ribambelle de boutiques de mariée… La Plaza St-Hubert a arboré différents visages depuis son essor initial dans les années 1920. Située entre les rues Bellechasse et Jean-Talon sur la rue Saint-Hubert, elle vit une renaissance depuis quelques années et fait maintenant les manchettes ! Selon le célèbre New York Times, La Plaza est l’un des cinq endroits à visiter dans la métropole avec ses cafés branchés et son ambiance jeune, artistique et bigarrée hors-du-commun. Et le maire de Montréal vient tout juste d’annoncer un investissement de 50 millions de dollars pour «redonner à la Plaza Saint-Hubert ses lettres de noblesse, la propulser au 21e siècle et offrir aux Montréalais un espace de vie agréable et une expérience commerciale unique et attractive». Zoom sur le passé et l’avenir de ce tronçon de rue unique en mutation qui contribue à la vie de quartier exceptionnelle de La Petite-Patrie.

 

 

Le théâtre Plaza

L’édifice construit en 1922 est un joyau patrimonial, un bel exemple des constructions somptueuses de cette époque avec un décor intérieur riche et exotique. Dans les années 1940, les familles du quartier revêtent leurs beaux habits pour venir visionner des films en français. Avec l’arrivée de la télévision à la fin des années 1950, la vocation culturelle du Théâtre Plaza est compromise. Ses murs accueillent différentes activités : salle de bowling, magasin de chaussures, laboratoire de développement de films… En 2003, il est revitalisé et redevient un lieu de rencontres culturelles, une salle de spectacle multidisciplinaire dont vous pouvez consulter la programmation ici : http://www.theatreplaza.ca/#affiche 

 

 

St-Hubert BBQ

La chaîne des restaurants St-Hubert BBQ est née sur la rue St-Hubert ! Ça semble logique, mais peu de gens connaissent cette information. C’est en 1951 que la famille Léger inaugure leur toute première rôtisserie au 6355 St-Hubert. Le restaurant peut alors accueillir 78 personnes, mais un système de livraison à domicile gratuit est rapidement mis sur pieds aux moyens de coccinelles jaunes qui deviendront le symbole aisément reconnaissable de la marque. Le lieu se dote également de l’une des premières affiches au néon de l’époque qui représente le légendaire «coq» St-Hubert. Celle-ci a malheureusement disparue, mais vous pouvez l’observer sur ces fascinantes photos d’archives : http://archivesdemontreal.com/2014/11/28/chronique-montrealite-no-22-la-plaza-saint-hubert/. Près de 66 ans plus tard, vous pouvez encore aller déguster du poulet à la même adresse. Impressionnant !

 

 

L’avenir de Mme la Marquise

Un vaste chantier s’amorcera à l’été 2017 pour repenser les espaces multifonctions qui formeront la nouvelle Plaza St-Hubert. Au cœur de cette ambitieuse rénovation, un enjeu majeur : qu’adviendra-t-il de la marquise de La Plaza, ce toit de verre signature qui recouvrent ses trottoirs depuis 1984? Selon le projet annoncé par la ville le 5 février dernier, la structure actuelle sera remplacée par une marquise aux lignes épurées et plus minimalistes qui laissera passer plus de lumière. D’autres changements, comme l’élargissement des trottoirs et l’aménagement de places publiques, rendront l’endroit encore plus dynamique et accueillant qu’il ne l’est déjà. Dans l’optique de mettre en action un plan d’urbanisme novateur et à l’écoute des besoins des usagers, la Ville de Montréal a fait appel à quatre firmes de concepteurs, Atomic 3Daily tous les joursla SHED, et Muhidin Kadric afin qu’elles développent des pistes d’intervention permettant d’animer la rue et d’améliorer l’expérience de ses usagers. Une histoire trépidante à suivre !

 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *