Pourquoi faire une inspection prévente?

janvier 2, 2019

Classés dans :

Afin de démontrer le sérieux de ses intentions, le propriétaire vendeur bien avisé a tout intérêt à réaliser une inspection prévente. En effet, en engageant cette démarche, l’acheteur potentiel aura l’heure juste sur les travaux à entreprendre avant même de faire une offre d’achat.

Pour Pascal Parent, président de l’Association des inspecteurs en bâtiments du Québec (AIBQ) l’inspection prévente est définitivement un choix intelligent. « Le vendeur prend les devants pour voir l’état du bâtiment. Il ne veut pas avoir de mauvaises surprises -s’il y a des travaux majeurs à réaliser- et il veut éviter des poursuites », explique-t-il. Considérant qu’une propriété est généralement le plus grand investissement d’une vie, ce dernier plaide pour que l’inspection prévente devienne obligatoire, au-delà de sa nécessité.

À la suite de l’inspection, le vendeur pourra décider d’effectuer les travaux nécessaires -s’il y a lieu- ou tout simplement, de déclarer au futur acheteur ce qui devra être corrigé. Dans les deux cas, cette étape pourrait aider les deux parties à conclure la transaction.

Les procédures

Le travail pour l’inspecteur en bâtiment est le même, que ce soit pour la prévente ou le préachat. Dans un premier temps, le professionnel procède à un examen visuel des éléments accessibles de la propriété. Puis il rédige un rapport détaillé qui dresse le portrait de l’état des lieux inspectés : les fondations, la toiture, le revêtement extérieur, la plomberie, l’électricité, le chauffage, la climatisation centrale, l’isolation, la ventilation ainsi que les composantes intérieures.

Toutefois, certains éléments sont impossibles à détecter pour l’inspecteur. C’est pourquoi il fera appel à des expertises, comme c’est le cas notamment pour le drain français.
Par ailleurs, l’inspection prévente n’empêche pas « l’acheteur de retenir les services de son propre inspecteur, mais cela démontre le sérieux du vendeur et sécurise les acheteurs potentiels », soutient l’Association professionnelle des notaires du Québec.

À savoir:

Depuis deux ans, le site web soumission inspecteur permet aux consommateurs de trouver des inspecteurs en bâtiment reconnus de leur région. Après avoir rempli un court formulaire, trois inspecteurs contactent le client et lui proposent leur expertise. Ce service gratuit permet donc de comparer les différents services offerts.

Dans tous les cas, votre courtier immobilier professionnel pourra vous fournir une liste d’inspecteurs en bâtiment de confiance.



Légalisation du cannabis et immobilier : ce qu’il faut retenir

Que vous soyez  acheteur ou vendeur, locateur ou locataire, la nouvelle loi sur le cannabis qui est entrée en vigueur  le 17 octobre dernier vous concerne. En effet,  les règlements découlant de cette loi ont fait naître de nouvelles responsabilités. Voici un tour d’horizon. Les risques de la culture pour une maison Le cannabis est… Voir l’article

Copropriété divise ou indivise: quoi choisir?

Vous souhaitez faire l’achat d’une copropriété? Avant de poursuivre vos recherches, il pourrait être utile de savoir les différences entre divise ou indivise. Voici un tour d’horizon afin d’éclairer votre décision. Divise La copropriété divise est le modèle qu’on appelle plus couramment le « condo ». Chaque unité de l’immeuble, désignée comme partie privative, a… Voir l’article

7 conseils pour préparer votre demeure aux visites

Vous souhaitez vendre rapidement? Que ce soit avec ou sans l’aide d’un professionnel de l’immobilier, votre demeure doit refléter ce que les acheteurs ont vu en ligne ou dans les journaux. Évitez les déceptions en ayant toujours votre intérieur prêt pour les visites! Dépersonnalisez et rangez Sans tomber dans l’excès d’un intérieur trop froid et… Voir l’article